ACCUEIL
COMITÉ
PROGRAMME
QUESTIONS -> RÉPONSES
ÉLUS
CHARTE DE CITOYENNETÉ
STATUTS
ADHÉSION
AGENDA
PRESSE
CONTACT
LIENS
L'Entente aiglonne bénéficie d'un financement indépendant. Tout don est le bienvenu. Merci de votre soutien :
CCP 14-198221-5
23.06.2016

Tout ménage envoyé par l’Entente Aiglonne aux habitants d'Aigle début juin 2016 :

 
21.05.2016

Article paru dans 24 heures du 19 mai 2016 suite à la conférence de presse proposée par l’Entente aiglonne :

Entente aiglonne contre «fait accompli»

Le parti, qui entrera en force dans le prochain Conseil communal, demande un nouveau vote populaire sur Aigle Centre 2020.
L’Entente aiglonne, qui s’est constituée avant les élections et majoritairement sur le projet de réaménagement du cœur de la ville – Aigle Centre 2020 –, n’est pas contente. Elle l’a fait savoir le 18 mai lors d’un point presse. Objet de l’ire du nouveau parti aiglon? La décision de la Municipalité de lancer le 25 avril des travaux de renouvellement des infrastructures souterraines et de surface à la rue du Collège. «Ces travaux sont inclus dans le projet général d’Aigle Centre 2020, lui-même annulé à la suite d’un arrêt du Tribunal fédéral. Il n’y a aucune base juridique pour les mener», s’insurge Livio Hürzeler, membre du comité.
Retour en arrière. Le Conseil communal a approuvé Aigle Centre 2020 et son financement, 18,6 millions, en juillet 2013. La population aiglonne l’a validé à une très courte majorité quatre mois plus tard. Un recours a été initié à la suite d’irrégularités constatées lors du dépouillement. Le 1er octobre dernier, le TF a annulé la votation populaire. Sur proposition de la Municipalité, le corps délibérant a voté le 14 avril l’annulation du projet global. Entre deux, le plénum a voté de nouveau et de manière séparée trois préavis de réaménagement, notamment celui de la rue de Collège. Les travaux ont donc été ordonnés par la Municipalité.
Nouvelle votation souhaitée
«Cette manière de faire est préoccupante et inquiétante. La population aiglonne est placée devant le fait accompli par la Municipalité, qui passe en force», estime Marcel-Jacques Bacca, président de l’Entente. Syndic d’Aigle, Frédéric Borloz se défend: «Personne ne conteste l’existence de ces trois préavis et leur validité. Ils ont été votés séparément pour aller de l’avant. Dès lors, la Municipalité applique la loi. Et ne l’interprète pas.»
L’Entente demande de son côté «qu’une nouvelle votation populaire portant sur un nouveau projet soit organisée». Le syndic l’affirme: «La population sera consultée. Mais nous allons tenir d’abord des états généraux, sans doute fin août, pour sonder tous les partis politiques sur l’avenir d’Aigle Centre 2020. Et, après, décider de la présentation d’un nouveau projet. Ou de projets au cas par cas, zone par zone.» L’Entente participera à ces états généraux. «Dans un but constructif. Pour la population aiglonne, les commerçants du centre-ville, la vie culturelle et associative», affirme Marcel-Jacques Bacca. (24 heures)
(Créé: 18.05.2016, 19h23 24 heures )

 

09.05.2016

article paru dans 24 Heures du 4 mai 2016

L’Entente Aiglonne est un vent d’air frais dans le Chablais

L’invitée Kathryn Hess Bellwald, conseillère communale à Aigle, détaille le programme de cette nouvelle formation politique.

En faisant de l’Entente aiglonne la deuxième force politique du Conseil communal d’Aigle, les électeurs ont clairement exprimé leur foi dans la vision constructive de ce nouveau Mouvement citoyens. Cette confiance de l’électorat est pleinement justifiée par le programme et la philosophie de notre mouvement, basés sur le respect rigoureux des législations en vigueur, sur l’écoute et l’information transparente des citoyennes et citoyens, et sur la prise en compte de leurs intérêts par la réalisation de projets correspondants à leurs besoins dans le respect des budgets adoptés.
Bien que cette politique n’ait rien de révolutionnaire, elle a été perçue comme un défi par la majorité en place, manifestement inquiète de voir son quasi-monopole remis en question. Les réactions qu’elle a suscitées semblent traduire la crainte d’un débat politique ouvert. De plus, l’intransigeance de notre mouvement quant au respect des lois et règle ments paraît déranger.
L’Entente aiglonne travaillera pour faciliter l’accès au centre-ville
Ces réactions n’ont pas lieu d’être. Nos objectifs et nos actions sont uniquement dictés par la défense des intérêts de l’ensemble de la communauté locale. L’Entente aiglonne n’est inféodée à aucune idéologie, ni aucune personne, et accueille en son sein des membres de toutes les couleurs politiques et des représentants de toutes les composantes de la population. Elle entend redonner aux Aiglonnes et aux Aiglons l’intérêt pour la vie de leur cité et les encourager à y prendre part. Elle aspire à stimuler les discussions et nullement à les bloquer. Elle souhaite instaurer un vrai débat sur les questions importantes de la vie locale, telle que l’urbanisme et la qualité de vie à Aigle, ainsi que les grands projets d’infrastructure au programme de cette législature et de la suivante.
Aigle est riche de son pa ssé historique, de sa prééminence administrative de chef-lieu de district et de centre mondial du vélo, et plus récemment de son statut de ville, qui lui confèrent un rôle de pôle de développement régional privilégié qu’elle se doit d’assumer pleinement. L’Entente aiglonne s’est donnée comme un de ses buts de favoriser la revitalisation du centre-ville afin d’en faire un poumon économique attractif et convivial pour la population et d’éviter qu’Aigle ne se transforme en cité-dortoir. En particulier, l’Entente aiglonne travaillera pour faciliter l’accès au centre-ville et pour y étoffer l’offre en activités culturelles et lieux de rencontre.
L’Entente aiglonne entend contribuer de façon résolument positive à la vie des Aiglonnes et des Aiglons. Ses membres élus au Conseil communal se réjouissent d’y collaborer activement pendant les cinq ans à venir, tout en restant toujours à l’écoute des citoyens.

Par Kathryn Hess Bellwald. Mis à jour le 04.05.2016

(24 heures)

 

INFORMATION  DU  30 AVRIL 2016
AIGLE CENTRE 2020 / RUE DU COLLÈGE
29.04.2016


Le 25 avril dernier, les travaux d’aménagement de la rue du Collège ont commencé. Ces travaux font partie du projet Aigle centre 2020 soumis au référendum le 24.11.2013.
Le référendum portait sur l’ensemble du projet et non sur une partie de celui-ci. C’est comme un tout juridique et politique qu’il a été présenté et contesté auprès des instances judiciaires cantonales et fédérales et c’est comme un tout qu’il a été traité par ces instances.
La votation de ce référendum a donné un résultat très serré, mais le dépouillement a été annulé par le Tribunal fédéral dans son arrêt du 1er octobre 2015 pour plusieurs irrégularités graves dans la procédure de dépouillement.
Le 14 avril 2016, le Conseil communal d’Aigle a voté l’annulation de sa décision du 18.07.2013 sur sa demande de crédit pour le projet Aigle centre 2020. Autrement dit, l’annulation du projet, et établi un plan de route pour l’élaboration d’un nouveau projet Aigle centre 2020.
Pour être réalisé, ce nouveau projet Aigle centre 2020 doit impérativement faire l’objet d’un nouveau référendum.
Dès lors, les travaux de la rue du Collège violent :

  • La volonté des citoyens qui se sont opposés au projet initial Aigle centre 2020

  • La décision du Tribunal fédéral

  • La récente décision du Conseil communal

Dans ces conditions, l’Entente aiglonne demande la suspension des travaux de la rue du Collège jusqu’au prochain référendum sur Aigle centre 2020.

 

 
Remerciements
21.03.2016

L’Entente aiglonne remercie vivement la population pour son fort soutien lors du premier et du second tour des élections communales des 28 février et 20 mars 2016.

Annulation des votations "Aigle-Centre 2020"
18.02.2016

Sous la rubrique « Programme » du présent site, l’Entente Aiglonne présente en 5 points un nouveau regard résolument tourné vers l’avenir et la rubrique « Questions-réponses » dresse une première liste de notre analyse. D’autres points viendront étoffer notre vision dans un proche futur.

Dans la campagne des élections du 28 février prochain, la question des votations d’Aigle-Centre 2020 est revenue suffisamment systématiquement pour que nous abordions ce sujet sur notre site internet.

Jusqu’à maintenant, l’Entente Aiglonne a voulu se distancer quelque peu de cette question, car, d’une part, bien que le respect des lois et règlements soit une de nos priorités, cela n’en constitue qu’un volet ; en effet, on ne bâtit pas une vision d’une législature d’un groupe de citoyens nouvellement créé sur un arrêté du Tribunal fédéral annulant une votation populaire !

> lire la suite

Que souhaitez-vous pour Aigle ?
08.02.2016
Clip de campagne
06.02.2016
L'Entente aiglonne, ça cartonne !
30.01.2016

L'Entente aiglonne tient à remercier toutes les citoyennes et les citoyens aiglons qui sont venus nombreux lui rendre visite samedi 30 janvier à notre stand sur la Place du Centre.

Venez nous voir samedi prochain ! Raclette et apéritif offerts !

L'Entente aiglonne s'engage pour les écoles
18.01.2016

L'Entente aiglonne a décidé de participer à la récolte de signatures en faveur de l'initiative Charlemagne, afin que le canton participe à hauteur de 50% aux coûts des nouvelles constructions scolaires et parascolaires.

> argumentaires (.pdf)
> feuille de signatures (.pdf)

Découvrez nos candidats !
18.01.2016

L'Entente aiglonne a décidé de participer aux élections communales du 28 février 2016 en présentant 5 candidats à la Municipalité et 22 candidats au Conseil communal. Découvrir les candidats en cliquant ici.

© mmp